Salaam à tous,

Aujourd’hui, je vous offre un morceau hors projet, un coup de gueule mixé à un cri du coeur,
Vous n’êtes pas sans savoir que Moussa, humanitaire français, est retenu au Bangladesh depuis maintenant 59 jours.
J’ai longtemps hésité à faire ce morceau, par humilité et respect pour sa famille, mais la lenteur des autorités me pousse à ne pas rester inactif.
Je ne pense pas qu’il soit juste d’abandonner un citoyen français, quelque soit sa profession, sa couleur, ou sa religion. Je demande donc à l’Etat a travers ce morceau de s’engager comme elle le fait si souvent pour les journalistes injustement retenus à travers le monde.
Je remercie et félicite les sportifs, les artistes comme Mokobe, Nekfeu et d’autres, qui ont pris position publiquement eux-aussi.
J’invite aussi chacun d’entre vous à sa petite échelle à parler de lui afin qu’il ne tombe pas dans l’oubli médiatique et politique. J’espère que ce petit son contribuera à la cause même si un morceau ou un partage sur les réseaux sociaux ne suffisent évidement pas.

Force à sa famille, et son entourage.

On se retrouve musicalement dans les prochaines semaines.

Humainement,

Tiers monde