tiers-no-future-pre-twitter

Début mars, Tiers Monde vous présentait BABEL, le 1er extrait de son nouvel album NO FUTURE. Aujourd’hui, il revient avec un titre marquant intitulé MC SOLAAR. Un nom intriguant mais qui prend tout son sens à la lecture du clip. Un 2ème extrait dans lequel Tiers Monde démontre toute son aisance technique et distille quelques punchlines. Le clip, réalisé par Florin Defrance, fait écho à la carrière de Claude MC Solaar en reprenant des images clés de ses plus gros titres. Sans plus attendre, on vous invite à découvrir cette nouveauté et à la diffuser massivement autour de vous !

A savoir que le titre MC SOLAAR est disponible en téléchargement sur Itunes ou Google Play. Vous pouvez également l’écouter en streaming sur Spotify. N’oubliez pas, NO FUTURE, c’est le vendredi 29 avril dans les bacs !

Tiers Monde – MC SOLAAR – Paroles

Certains m’appellent le dernier Solaar
Mais je ne suis que le premier Tiers Monde 
J’économise ma salive et mes gars te le disent
Je ne suis pas le rappeur quelconque
Je ne vise ni le Ritz ni le Fairmont
Passe une prod, je la démonte
Illettré, je ne sais pas compter, je sais quand l’huissier veut vider mon compte
Mon discours parle de ces tours HLM que j’ai habité
Je ne cours plus après mes rêves, je cours après ma réalité 
Je ne cours plus après les featuring dans le rap français 
Narguilé sur narguilé, leur boîte crânienne est inhabitée
L’esprit, c’est comme un parachute : gros, c’est mieux quand il s’ouvre
Quand tu me découvres, écoute mes couplets, découpent des rappeurs des groupes

L’esprit, c’est comme un parachute : gros, c’est mieux quand il s’ouvre
Quand tu me découvres, écoute mes couplets,
Découpent, étouffent des rappeurs des groupes de ouf depuis Bouchées, depuis Bouchées, depuis Bouchées Doubles

Plusieurs décennies qu’on trime
Où est le king, où est ma guillotine ?
Miskine, j’ai la honte comme si Marion Maréchal était ma petite copine
Pas nazi mais j’ai ma petite doctrine :
Perso dans mon ghetto, c’est mes morceaux, mon flow, mon rap que je peaufine
Pépère, on va dire que je trottine
Schizophrène, on decart avec des démons
C’est véridique, je connais des muslims qui ont des caractères de cochon
Je suis terre à terre avec ma musique d’esclave, on n’est pas des moutons
C’est ironique, on vend des t-shirts Toby 100% coton

On m’appelle le dernier Solaar mais je ne suis qu’un petit MC
Je n’aime que les militants
Pas les militaires, pas les colons, pas les colonels, pas les colonies
Que les militants, pas les militaires, pas les ministères de l’emploi de l’économie
Dites aux politiques qu’on est insoumis, mon président, c’est Apollo Creed
Wesh, jusqu’à l’infini
Je sauve plus de MC que Lassana Bathily
Du Havre à Philly, fais bien gaffe à qui tu m’affilies
Loin du million, t’es fini, que Dieu vous facilite
On m’appelle le dernier Solaar mais je ne suis qu’un rappeur efficace
Ils font des millions de vues mais ils n’arrivent plus à se mater dans la glace
Tu vois les choses en grand mais tu es capable de te noyer dans une tasse
Ça sert à rien d’attendre la fin du son, y aura aucune dédicace
Tiers Monde, immonde, immonde 
Je veux le vivre ensemble bien sûr mais pas avec tout le monde